Nos offres
Quantalys sur Twitter
Quantalys Italia
Se connecter
 
Article > Actualité > Observ. Flexible
Observatoire : étude au 31 mars 2017
19/04/2017 - Noëlle Vigan et Thomas Langlois
  Imprimer
Les 80 fonds de l'observatoire de la gestion flexible passés au crible

Nous venons de terminer l'étude trimestrielle des fonds de l'Observatoire de la Gestion Flexible avec des données arrêtées au 31 mars 2017.

Pour mémoire, cette étude analyse les 
80 fonds de l'Observatoire sous différents angles, afin d'essayer de distinguer les différents types de comportements quantitatifs : performance, volatilité, ratio de Sharpe, beta, perte maximum, corrélations.

 

Performance

La performance s'apprécie sur une durée a minima égale à la durée d'investissement recommandée dans le prospectus du fonds : dans l'univers de l'observatoire, cette durée est rarement inférieure à 3 ans. A notre avis, il convient même de regarder sur 5 ans pour appréhender le comportement des fonds sur un cycle économique (même si cette notion est moins stable que par le passé, en raison de la succession de crises rapprochées).

Trois premiers fonds sur 1 an :

Rang Fonds Perf. 1 an
1 H2O Multistrategies R C EUR 35,11%
2 R Valor C 29,77%
3 Franklin Glb Fundmtl Strat A (C) EUR 20,73%
... ... ...
80 JPM Gbl Macro Opps A EUR Cap -7,36%

 

Trois premiers fonds sur 5 ans (performance annualisée) :

Rang Fonds Perf. 5 ans
1 H2O Multistrategies R C EUR 25,01%
2 R Valor C 13,87%
3 Sextant Grand Large A (C) 12,00%
... ... ...
74

ABN AMRO Total Return Global Equities C

-0,14%

Il reste 77 fonds de l’observatoire sur 5 ans, avec une dispersion des performances légèrement moins importante que le trimestre précédent (25,15% entre la meilleure et la moins bonne performance annualisée contre 28,42% pour le trimestre précédent).

Seul un fonds réalise une performance négative sur la période. Sur 5 ans, il est ennuyeux pour un investisseur en fonds flexible de ne pas enregistrer un rendement positif.

 

Volatilité

Nous observons également les volatilités des fonds sur 1, 3, 5 et 8 ans. Nous avons décidé de calculer un score de volatilité selon une méthode sans doute très rustique, mais qui nous semble restituer de façon assez fidèle le profil du risque de chacun des fonds de l'Observatoire.

Fonds 1 an 3 ans 5 ans 8 ans Moyenne Score
Echiquier Patrimoine 2,68% 2,81% 2,46% 2,38% 2,58% Bon
Afer Patrimoine 3,11% 3,56% 3,27% 4,13% 3,52% Bon
RMA Diversifié Vol 4 P 2,79% 4,01% 4,03% 4,28% 3,78% Bon

 

Sur les 5 dernières années, Echiquier Patrimoine, OCEA Absolute Return, Federal multi Patrimoine, AFER Patrimoine, Ethna-AKTIV T, RMA Diversifié Vol 4 P, Groupama FP Flexible Allocation I, GF Fidélité, M&G Optimal Income Fund EURAH (C), Seeyond Flexible MT R, Diamant Bleu LFP P, Taurus Stratégie R, Sycomore Allocation Patrimoine R,  Nordea 1 Stable Return Fund BP EUR et SLF (F) Defensive P, font partie des options les moins volatiles sur toutes les périodes considérées avec des volatilités systématiquement inférieures à 5%.

Sans surprise, la majorité de ces fonds font partie des flexibles prudents. Plusieurs fonds se sont d’ailleurs fixé un objectif de volatilité maximale dans leur prospectus et le respectent parfaitement: 8% pour AFER Patrimoine, entre 3% et 5% pour Seeyond Flexible MT R et 5% maximum pour Diamant Bleu LFP P. Pour les autres, la plupart sont catégorisés comme étant des flexibles prudents ou limitent explicitement dans leur prospectus leur exposition aux marchés actions.

A l’opposé, H2O Multistrategies R C EUR, R Valor C, R Club C et Ginjer Actifs 360 A  enregistrent une volatilité élevée et ne semblent pas faire de ce critère leur priorité. 

Perte maximum

Fonds 1 an  3 ans 5 ans 8 ans Score
Afer Patrimoine 2,88% 5,01% 5,01% 9,88% Bon
GF Fidélité P 2,71% 8,24% 8,24% 8,35% Bon
Groupama FP Flexible Allocation I 3,94% 8,24% 8,24% 8,35% Bon

Parmi les fonds ayant au moins 5 ans d’historique, les champions sur toutes les périodes sont Sycomore Allocation Patrimoine RGF FidélitéGroupama FP Flexible Allocation IEntheca Pérennité ROCEA Absolute ReturnEpargne Patrimoine CRMA Diversifié Vol 4 PFED MULTI PATRIMOINEM&G Optimal Income Fund, AFER Patrimoine, Echiquier PatrimoineNN (L) First Class Multi Asset P (C) EurMonocle Fund SICAV Monocle Fund A et Sinval qui réussissent à être parmi les plus résistants sur chacune de ces périodes.

A l’autre extrémité, certains fonds ont exposé l’investisseur à des baisses considérables. Par exemple, à 5 ans, H2O Multistrategies R C EUR a enregistré une perte maximum de près de 40% soit 5 points de plus que les actions émergentes. Ce fonds réalise toutefois de très bonnes performances à long terme mais au prix d’une volatilité extrêmement élevée.

Ratio de Sharpe

Le ratio de Sharpe permet de confronter les rendements d'un fonds avec sa volatilité. Il mesure le rendement obtenu par point de risque pris. Plus un ratio de Sharpe est élevé, plus l'équipe de gestion aura su créer de la performance tout en maîtrisant la volatilité.

 

Trois premiers fonds sur 8 ans :

Rang Fonds Sharpe 8 ans
1 M&G Optimal Income Fund EURAH (C) 2,25
2 Sextant Grand Large A (C) 2,18
3 Hmg Rendement D 2,06

 

A 8 ans, les ratios de Sharpe diminuent : il est très difficile sur le long terme de garder une très bonne performance avec une volatilité faible. 3 fonds réalisent l’exploit d’obtenir un ratio de Sharpe supérieur à 2 à 8 ans : M&G Optimal Income Fund EURAH (C)Sextant Grand Large A (C) et Hmg Rendement D.

Au trimestre précédent, 11 fonds avaient un ratio de Sharpe 8 ans supérieur à 1. Il y en a désormais 16. Sur 8 ans, le krach lié à la faillite de Lehmann Brothers n’est plus du tout pris en compte ce qui explique pour partie ces bons résultats.

 

Corrélations

Rang Fonds Corr. 5 ans
1 JPM Global Macro Opportunities A (C) EUR 0,05
2 GlobalAllocation-StrategiesPlus (S) 0,40
3 Hmg Rendement D 0,41
4 H2O Multistrategies R C EUR 0,43

 

A 3 et 5 ans, le fonds JPM Global Macro Opportunities A (C) EUR  est décorrélé du marché actions (corrélation proche de 0). C’est aussi le cas, dans une moindre mesure de HMG Rendement et de GlobalAllocation-StrategiesPlus.

Ces fonds constituent une bonne opportunité de diversification dans un portefeuille contenant des fonds actions.

Attention toutefois : certains fonds sont peu corrélés au marché actions car ils n’ont pas su prendre la hausse. C’est le cas de GlobalAllocation-StrategiesPlus qui a gagné 6,78% sur les 5 dernières années alors que sur la même période la moyenne de la catégorie (Allocation Flexible Monde) gagnait 25,52%.

C’est pourquoi, même s’il est important d’étudier la corrélation des fonds avec les autres marchés pour bénéficier des effets de la diversification, ce seul critère ne doit pas être suffisant.

A l'autre extrémité, certains fonds dit flexibles sont très fortement corrélés au marché actions et ne permettent pas de diversifier un portefeuille. C'est par exemple le cas de Franklin Glb Fundmtl Strat A qui a une corrélation égale ou supérieure à 0,94 avec l'indice MSCI Monde à 3 et 5 ans. 

 

Conclusions

La dernière grande crise financière date de fin 2008 – début 2009. Il s’agit du krach lié à la faillite de Lehman Brothers. Il débute le 15 septembre 2008 par l’annonce de la banqueroute et se termine le 9 mars 2009. Pendant cette période, le CAC 40 (Total Return) a dévissé de 41,35% et les actions monde (MSCI World) de 39,27%.

Notre observatoire s’intéresse aux comportements des fonds sur des périodes de 1 à 8 ans. C’est donc la première fois que nous étudions des données sans tenir compte de cette crise. Il nous a semblé que c’était le moment d’en faire un bilan et de voir si les fonds flexibles ont su tirer des enseignements de cette déconvenue.

Nous nous intéressons ici aux 51 fonds de l’observatoire qui existaient au début de la crise, soit 65% de notre échantillon.

Tout d’abord, afin d’étudier au mieux l’impact de cette crise sur les fonds de l’observatoire, nous avons pris comme hypothèse d’investir au pire des moments, c’est-à-dire le jour de l’annonce de la faillite de Lehman Brothers, le 15 septembre 2008 et de n’avoir pas désinvesti par la suite.

Bonne nouvelle : les 51 fonds ont une performance positive sur la période. Même les investisseurs les plus malchanceux ont donc retrouvé leur mise. A noter que trois des fonds (6% d’entre eux) réalisent une performance légèrement inférieure à l’inflation française durant la période.

Cette analyse souligne l’importance de l’horizon d’investissement : toutes choses égales par ailleurs, plus vous avez du temps devant vous, moins votre investissement comporte de risque.

A noter un léger biais dans cette analyse : nous ne nous intéressons qu’aux fonds qui existent encore 8 ans plus tard. Or, les moins bons fonds ont tendance à être fermés prématurément.

Une fois ce constat effectué, revenons sur les meilleurs et les moins bons fonds pendant la crise et étudions leur comportement dans les 8 années qui ont suivi.

Si la plupart des fonds ont su atténuer la baisse, trois ont même eu une performance positive pendant cette période :

 

Fonds

Perf. crise

Classement perf. 8 ans

Volatilité 8 ans

1

Carmignac Patrimoine A EUR Acc

8,32%

40/53

8,08%

2

Seven Diversified Fund EUR-R Cap

1,78%

52/53

5,02%

3

GF Fidélité P

0,71%

44/53

3,87%

 

Si l’on regarde la performance 8 ans au 31 mars 2017, on voit donc que ces trois fonds sont tous dans le dernier tiers à 8 ans ; ils ont toutefois su maitriser leur volatilité.

A l’autre extrémité, les deux lanternes rouges étaient R Valor C et Sextant Grand Large A (C) avec des performances respectives de -42,12% et de -42,36%. Or, ce sont ces deux fonds qui ont aujourd’hui la meilleure performance à 8 ans. Attention toutefois, pour le fonds de Rothschild et Cie cette performance a pour contrepartie une volatilité élevée (17,50%).

 

 

Fonds

Perf. crise

Classement perf. 8 ans

Volatilité 8 ans

1

Sextant Grand Large A (C)

-42,36%

2/53

7,59%

2

R Valor C

-42,12%

1/53

17,50%

 

Ce constat peut s’expliquer par plusieurs phénomènes :

  • Les fonds flexibles les plus prudents ont bien résisté à la crise de 2008 mais n’ont pas ou peu repris les hausses par la suite. Certains ont également mal géré les baisses par la suite. C’est le cas de Carmignac Patrimoine.
  • Certains fonds, Sextant Grand Large par exemple, ont su tirer les leçons de leur contre-performance et ont considérablement baissé leur volatilité depuis.
  • Certains fonds ont de très bonnes performances 8 ans mais au prix d’une volatilité élevée, c’est le cas notamment de R Valor CRouvier Valeurs C ou encore R Club C.

 

Sur le long terme, ce sont les fonds les plus offensifs qui gagnent. Cela ne signifie pas qu’il faut toujours prendre les fonds les plus risqués quand on investit à long terme : il faut toujours tenir compte de son aversion au risque et ne pas oublier le risque de devoir désinvestir avant terme.

 

Pour les investisseurs les plus averses au risque ou pour ceux qui préfèrent investir à moyen terme, nous avons sélectionné les 3 meilleurs flexibles prudents à 8 ans. Il s’agit de :

  • M&G Optimal Income Fund EURAH (C) : le célèbre fonds de M&G Investments prouve année après année qu’il est une solution très crédible pour un investisseur averse au risque. Une volatilité maitrisée et de bonnes performances ont convaincu les investisseurs d’intégrer ce fonds dans leurs portefeuilles.

 

  • Keren Patrimoine de Keren Finance est noté 5 étoiles Quantalys. Il s’agit d’une option plus offensive que les fonds de M&G Investment et Swiss Life AM. Cette prise de risque a permis au fonds de prendre les hausses des marchés ; en témoigne ses bonnes performances sur les 8 dernières années.

 

  • SLF (F) Defensive P de Swiss Life, également noté 5 étoiles fait partie des options prudentes privilégiées par les investisseurs. Sa volatilité est faible pour toutes les périodes considérées. Il a réalisé de très bonnes performances, particulièrement si on se place à moyen/long terme.

 

La prochaine étude trimestrielle de l’Observatoire de la Gestion Flexible sera disponible courant juillet 2017, avec des données arrêtées au 30 juin 2017.

Vous pouvez télécharger l'étude complète ici.

 

 


Noëlle Vigan et Thomas Langlois ont co-écrit cet article. Noëlle Vigan, CFA, est responsable de l'Observatoire de la Gestion Flexible.

Voir la charte éditoriale
samedi 22 juillet 2017
  Espace sociétés de gestion


Espace promotionnel
  Info et formations


En continuant de naviguer sur Quantalys, vous acceptez l'utilisation de cookies assurant le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus