Nos offres
Quantalys sur Twitter
Quantalys Italia
Se connecter

Quantalys sera présent à la convention Patrimonia de Lyon les 28 et 29 septembre 2017. Venez à la rencontre des équipes de Quantalys et tester nos outils d'allocations d'actifs et de suivi automatisé des portefeuilles dans le temps !

Stand E2 - Zone Bleue Hall 1
Contact :

 
Article > Actualité > Observ. Flexible
Observatoire : étude au 30 juin 2017
30/08/2017 - Noëlle Vigan et Thomas Langlois
  Imprimer
Les 80 fonds de l'observatoire de la gestion flexible passés au crible

Nous venons de terminer l'étude trimestrielle des fonds de l'Observatoire de la Gestion Flexible avec des données arrêtées au 30 juin 2017.


Pour mémoire, cette étude analyse les 80 fonds de l'Observatoire sous différents angles, afin d'essayer de distinguer les différents types de comportements quantitatifs : performance, volatilité, ratio de Sharpe, beta, perte maximum, corrélations.

 

Performance

La performance s'apprécie sur une durée a minima égale à la durée d'investissement recommandée dans le prospectus du fonds : dans l'univers de l'observatoire, cette durée est rarement inférieure à 3 ans. A notre avis, il convient même de regarder sur 5 ans pour appréhender le comportement des fonds sur un cycle économique (même si cette notion est moins stable que par le passé, en raison de la succession de crises rapprochées).

Trois premiers fonds sur 1 an :

Rang Fonds Perf. 1 an
1 H2O Multistrategies R C EUR 64,19%
2 R Club 25,97%
3 R Valor C 25,07%
... ... ...
80 JPM Gbl Macro Opps A EUR Cap -4,79%

 

Trois premiers fonds sur 5 ans (performance annualisée) :

Rang Fonds Perf. 5 ans
1 H2O Multistrategies R C EUR 30,18%
2 R Valor C 14,55%
3 Sextant Grand Large A (C) 13,41%
... ... ...
74

ABN AMRO Total Return Global Equities C

-0,11%

Il reste 78 fonds de l’observatoire sur 5 ans, avec une dispersion des performances plus importante que le trimestre précédent (30,29% entre la meilleure et la moins bonne performance annualisée contre 25,15% pour le trimestre précédent). L’augmentation de cet écart s’explique une nouvelle fois par les très bonnes performances de H20 Multistrategies R C EUR.

Seul un fonds réalise une performance négative sur 5 ans, il est ennuyeux pour un investisseur en fonds flexible de ne pas enregistrer un rendement positif.

 

Volatilité

Nous observons également les volatilités des fonds sur 1, 3, 5 et 8 ans. Nous avons décidé de calculer un score de volatilité selon une méthode sans doute très rustique, mais qui nous semble restituer de façon assez fidèle le profil du risque de chacun des fonds de l'Observatoire.

 

Fonds 1 an 3 ans 5 ans 8 ans Moyenne Score
Echiquier Patrimoine 2,42% 2,88% 2,48% 2,39% 2,54% Bon
Afer Patrimoine 2,60% 3,55% 3,22% 4,06% 3,36% Bon
M&G Optimal Income Fd Euro AH Acc 3,96% 3,53% 3,27% 3,80% 3,64% Bon

 

Parmi les fonds ayant au moins 5 ans d’historique, Echiquier PatrimoineAFER PatrimoineFED Multi PatrimoineM&G Optimal Income Fd Euro AH AccEthna-AKTIV TGroupama FP Flexible Allocation I,  RMA Diversifié Vol 4 PGF FidélitéDiamant Bleu LFP PTaurus Stratégie RSeeyond Flexible MT RSycomore Allocation Patrimoine RNordea 1 Stable Return Fund BP EURSISF Global M-Asset Inc HDG A (C) EUR et SLF (F) Defensive P  font partie des options les moins volatiles sur toutes les périodes considérées avec des volatilités systématiquement inférieures à 5%.

Sans surprise, la majorité de ces fonds font partie des flexibles prudents. Un de ces fonds s’était d’ailleurs fixé un objectif de volatilité maximale dans son prospectus et le respecte parfaitement : 8% pour AFER Patrimoine.

A noter que les marchés ont été très peu volatils sur la dernière année. 42 fonds ont une volatilité 1 an inférieure à 5%. Sur cette période, seul le fonds H2O Multistrategies R C EUR obtient une volatilité importante.

Perte maximum

Fonds 1 an  3 ans 5 ans 8 ans Score
Groupama FP Flexible Allocation I 1,69% 8,77% 8,77% 10,00% Bon
Entheca Pérennité R 2,41% 9,74% 9,74% 9,74% Bon
Epargne Patrimoine C 2,15% 9,56% 9,56% 9,56% Bon

 

Parmi les fonds ayant au moins 5 ans d’historique, les champions sur toutes les périodes sont Sycomore Allocation Patrimoine R,  M&G Optimal Income Fund, AFER Patrimoine et Sextant Grand Large A (Cqui réussisent à être parmi les plus résistants sur chacune de ces périodes.

A l’autre extrémité, certains fonds ont exposé l’investisseur à des baisses considérables. Par exemple, à 5 ans, H2O Multistrategies R C EUR a enregistré une perte maximum de près de 40% soit 5 points de plus que les actions émergentes. Ce fonds réalise toutefois de très bonnes performances à long terme mais au prix d’une volatilité extrêmement élevée.

Ratio de Sharpe

Le ratio de Sharpe permet de confronter les rendements d'un fonds avec sa volatilité. Il mesure le rendement obtenu par point de risque pris. Plus un ratio de Sharpe est élevé, plus l'équipe de gestion aura su créer de la performance tout en maîtrisant la volatilité.

Trois premiers fonds sur 8 ans :

Rang Fonds Sharpe 8 ans
1 M&G Optimal Income Fund EURAH (C) 2,00
2 Sextant Grand Large A (C) 1,96
3 Hmg Rendement D 1,81

 

A 8 ans, les ratios de Sharpe diminuent : il est très difficile sur le long terme de garder une très bonne performance avec une volatilité faible. M&G Optimal Income Fund EURAH (C) réalise l’exploit d’obtenir un ratio de Sharpe égal à 2 à 8 ans grâce notamment à une très belle gestion en 2009.

11 fonds obtiennent un ratio de Sharpe supérieur à 1 sur 8 ans dans un contexte majoritairement haussier dans la mesure où la crise liée à la « Faillite de Lehman Brothers » n’est plus prise en compte.

 

Corrélations

Rang Fonds Corr. 5 ans
1 JPM Global Macro Opportunities A (C) EUR -0,03
2 Hmg Rendement D 0,36
3 H2O Multistrategies R C EUR 0,40
4 GlobalAllocation-StrategiesPlus (S) 0,44

 

A 3 et 5 ans, le fonds JPM Global Macro Opportunities A (C) EUR  est décorrélé du marché actions (corrélation inférieure à 0). Ce fonds constitue une bonne opportunité de diversification dans un portefeuille contenant des fonds actions. 

Attention toutefois : certains fonds sont peu corrélés au marché actions car ils n’ont pas su prendre la hausse. C’est le cas de GlobalAllocation-StrategiesPlus qui a gagné 5,39% sur les 5 dernières années alors que sur la même période la moyenne de la catégoire (Allocation Flexible Monde) gagnait 29,43%.

C’est pourquoi, même s’il est important d’étudier la corrélation des fonds avec les autres marchés pour bénéficier des effets de la diversification, ce seul critère ne doit pas être suffisant.

A l'autre extrémité, certains fonds dit flexibles sont très fortement corrélés au marché actions et ne permettent pas de diversifier un portefeuille. C'est par exemple le cas de Franklin Glb Fundmtl Strat ACPR Croissance Réactive P (C)Echiquier Arty A et FF Fidelity Patrimoine A-ACC-Euro qui ont une corrélation égale ou supérieure à 0,93 avec l'indice MSCI Monde sur toutes les périodes considérées.

 

Conclusions

Le monde de la gestion d’actifs est divisé d’un côté par les adeptes de la gestion active qui pensent que les fonds peuvent surperformer les indices de référence sur le long terme et de l’autre les partisans de la gestion passive.

De nombreuses études ont étudié le phénomène. Une des plus connue est l’étude SPIVA (en anglais) qui compare la performance des fonds gérés activement à celle des indices de référence. Cette étude tend à montrer que la majorité des fonds sous-performe les indices de références. Une des raisons évoquées est l’importance des frais dans la performance finale.

Les fonds flexibles sont par nature gérés activement. Nous avons voulu voir ici l’impact des frais sur la performance des fonds flexibles. Nous avons pris comme référence les frais courants qui sont les frais facturés à la part du fonds lors du dernier exercice comptable clôturé et publiés chaque année dans le DICI. Ils regroupent les frais de gestion, des frais encourus au titre des investissements dans d’autres OPCVM et des commissions de mouvements. Ils n’incluent pas les commissions de surperformance dont nous parlerons plus bas.

La moyenne des frais courants des fonds de l’observatoire en 2016 est de 2,05% et les écarts sont relativement importants (0,79% pour le moins chargé, 4,18% pour le plus cher). A titre de comparaison un ETF a des frais courants en moyenne de 0,3%.

Les 3 fonds ayant les frais courants les moins élevés et les 3 fonds avec les frais courants les plus élevés en 2016 sont :

 

  Fonds Frais courants 2016  Perf. Annualisée 5 ans Commissions surperformance
1 AFER Patrimoine 0,79% 3,17% (66e / 78) Non
2 Betamax Global P 1,07%* 5,46% (37e / 78) Oui
3 Echiquier Patrimoine A 1,19% 3,50% (64e / 78) Non
         
78 Diamant Bleu LFP P 3,49% 1,84% (72e / 78) Oui
79 Harmonis Réactif 3,67% 6,44% (28e / 78) Oui
80 Prestige Luxembourg A7 Picking C 4,18% 6,88% (23e / 78) Non

* Frais courants 2015

Mettons en parallèle ces frais de gestion avec les performances des fonds. Les fonds réalisant les meilleures performances sont-ils les fonds qui ont les frais courants les plus faibles ?

  Fonds Perf. Annualisée 5 ans  Frais courants 2016 Commissions surperformance
1 H2O Multistrategies R C EUR 30,18% 1,38% (8e / 78) Oui
2 R Valor C 14,55% 1,43% (12e / 78) Non
3 Sextant Grand Large A (C) 13,41% 1,89% (39e / 78) Oui
         
78 Seven Diversified Fund EUR-R Cap 1,06% 2,31% (58e / 78) Oui
79 GLOBALALLOCATION-STRATEGIESPLUS (S) 1,06% 1,41% (11e / 78) Oui
80 ABN AMRO Total Return Global Equities C -0,11% 1,60% (23e / 78) Oui
 

 

Il apparaît difficile d’établir une corrélation entre frais courants et performance des fonds. Par exemple, GLOBALALLOCATION-STRATEGIESPLUS (S) a des frais peu élevés mais n’a pas su générer de la performance ces dernières années. A contrario, Sextant Grand Large A (C) obtient des performances largement supérieures à la moyenne malgré des frais courants assez importants.

Nous remarquons par ailleurs que les 3 fonds ayant des frais courants élevés sont des fonds de fonds, ce qui est normal du fait que les frais des sous-jacents s’ajoutent aux frais du fonds en lui-même.

S’il apparaît important avant d’investir dans un fonds flexible de se renseigner sur les frais qu’il applique, ce ne sera pas un critère pertinent de choix à lui seul, la qualité de la gestion étant dans ce cas bien plus importante.

Comme nous le disions, les frais courants ne sont pas les seuls frais pouvant être prélevés par la société de gestion, il y a également les commissions de surperformance. Dès que les performances d’un fonds dépasseront un certain seuil (généralement un indice de référence), des frais de surperformance seront prélevés sur le delta.

Nous comptons 50 fonds de l’observatoire de la gestion flexible se rémunérant grâce aux commissions de surperformance soit plus de la moitié des fonds étudiés.

La majorité des fonds réalisant les meilleures performances utilisent ce moyen de rémunération. Parmi les 10 fonds ayant obtenus les meilleures performances sur 5 ans, nous comptons 8 fonds avec des commissions de surperformance par exemple.

Dans ces 10 fonds, nous trouvons H2O Multistratégies R C EUR qui a atteint une performance 1 an exceptionnelle de 64,19%. Le fonds de la société de gestion H2O a des frais courants relativement bas (1,38%) par rapport aux autres fonds de l’observatoire de la gestion flexible. Ce fonds a cependant, des commissions de surperformance de 25% du delta avec l’EONIA capitalisé + 2,5% / an. Dans ce contexte, les commissions de surperformance peuvent avoir un impact considérable sur la performance du fonds.

Les commissions de surperformance sont théoriquement un modèle gagnant-gagnant, permettant à la société de gestion de toujours chercher la performance.

Cependant, l’investisseur doit être vigilant aux conditions dans lesquelles ces commissions de surperformances sont autorisées.

Il doit vérifier que l’indice de référence utilisé comme seuil par la société de gestion est cohérent avec la stratégie d’investissement du fonds. Nous remarquons que l’indice choisi par le gérant du fonds H2O Multistragie R C EUR est l’EONIA capitalisé + 2,5%. Sur la dernière année cet indice a obtenu une performance d’environ 2,4%. Cet indice est plus facile à surperformer qu’un MSCI The World Index par exemple dans les conditions actuelles de marché.

Le deuxième élément à contrôler est la présence d’un « High Water Mark ». Cette clause oblige le gérant à atteindre une VL supérieure à sa dernière plus haute VL afin de déclencher les commissions de surperformance. L’objectif est d’éviter que l’investisseur paie des commissions de surperformance alors que le fonds est structurellement déficitaire.

 

Pour les investisseurs souhaitant souscrire au fonds les moins chers, nous avons sélectionné les 3 flexibles avec les frais courants les plus faibles. Il s’agit de :

  • AFER Patrimoine : Le célèbre fonds de la société de gestion Aviva Investors France a des frais courants de 0,79%. Il s’agit de frais de gestion réellement bas en sachant que le fonds, d’après son DICI, doit investir entre 20% et 50% de son actif dans d’autres OPCVM. Le fonds AFER Patrimoine ne détermine pas d’objectif de performance précis. Cependant il doit respecter une contrainte de volatilité inférieure à 8%, ce qu’il parvient à réussir aisément.
  • Betamax Global P : Le fonds de Fideas Capital a facturé des frais courants de 1,07% sur l’année 2015. Le fonds obtient une performance sensiblement identique à celle de la catégorie sur le long terme
  • Echiquier Patrimoine A : le fonds flexible prudent de La Financière de l’Echiquier a des frais courants de 1,19% sur l’année 2016. Les performances du fonds sont légèrement inférieures à celle de la moyenne catégorie mais la volatilité est également inférieure.

La prochaine étude trimestrielle de l’Observatoire de la Gestion Flexible sera disponible courant octobre 2017, avec des données arrêtées au 30 septembre 2017.

Vous pouvez télécharger l'étude complète ici.

 
 


Noëlle Vigan et Thomas Langlois ont co-écrit cet article. Noëlle Vigan, CFA, est responsable de l'Observatoire de la Gestion Flexible.

Voir la charte éditoriale
lundi 25 septembre 2017
  Espace sociétés de gestion


Espace promotionnel
  Info et formations


En continuant de naviguer sur Quantalys, vous acceptez l'utilisation de cookies assurant le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus