Le contenu éditorial diffusé sur le site Quantalys s’organise en rubriques (Marchés, Observatoire de la Gestion Flexible, Assurance Vie, Invités) et vise à informer sur l’actualité économique et financière, sur l’actualité des produits d’investissement, sur les données agrégées d’utilisation du site et sur l’actualité des services Quantalys, qu’ils soient gratuits ou payants.

Ce contenu éditorial provient de deux sources : des collaborateurs de Quantalys et des contributeurs externes. L’auteur est systématiquement identifié en début d’article et une courte présentation est insérée à la fin de l’article (prénom, nom, fonction et société).

Pour les collaborateurs de Quantalys, à chaque fois que l’article cite un fonds détenu en portefeuille, ce fait est mentionné en fin d’article afin que le lecteur puisse évaluer lui-même et en toute connaissance de cause si ce conflit d’intérêt éventuel affecte l’objectivité de l’auteur.

Les contributeurs externes sont approuvés par Quantalys, ce qui ne signifie pas que nous sommes d’accord avec le contenu de leur contribution. Ils ne nous rémunèrent pas, ni directement, ni indirectement, pour que nous diffusions leur contenu.

Notre contenu éditorial est produit sous la responsabilité exclusive de Quantalys et n’est jamais commandé ni payé par un tiers, que ce soit directement ou indirectement. Certaines séries éditoriales sont susceptibles d’être sponsorisées, dans ce cas également le sponsor n’a aucun droit de regard sur le contenu.

Le fait de mentionner un fonds, un gérant ou une société de gestion dans un article ou dans un tweet ne constitue en aucun cas un conseil, une recommandation ou une incitation à acheter ou vendre le fonds mentionné ou le fonds géré par la personne ou par la société de gestion. Les investisseurs sont invités à exercer les diligences appropriées avant d’investir dans un produit quel qu’il soit.

Le compte Twitter de Quantalys (@Quantalys) est exclusivement animé par les collaborateurs de Quantalys. Nous ne retweetons que très rarement, et quand nous le faisons, nous ne sommes pas nécessairement d’accord avec le contenu du tweet. Nous ne répondons pas aux messages, sauf dans le cas de messages directs venant d’abonnés à notre compte, auquel cas nous ne répondons que par message direct. Faute de place, nous ne pouvons pas mentionner dans nos tweets le fait que l’auteur détient un fonds dont il est question dans le tweet.

Nous sommes ravis de recevoir des messages de nos lecteurs et d’échanger avec eux mais ne sommes pas habilités à délivrer des conseils financiers de quelque nature que ce soit.