Blackstone lorgne les actifs des assureurs pour franchir les 1000 milliards d'actifs d'ici à 2026

Publié le 15/05/2019 - Jean-François Bay
La firme américaine, le numéro un mondial du non- coté, a annoncé début mai à ses investisseurs qu'elle comptait doubler ses actifs dans le secteur, à hauteur d'une centaine de milliards de dollars. L'assurance, a annoncé Tony James, le vice-président exécutif de la firme, pourrait même devenir le principal terrain d'investissement de Blackstone, alors que la firme vise les 1.000 milliards d'actifs sous gestion d'ici à 2026. Au coeur de cette ambition : l'acquisition en 2017 de la compagnie d'assurance-vie américaine FGL Holding. Grâce à celle-ci, Blackstone a mis la main sur 25 milliards de dollars d'actifs, qui se retrouvent de facto dans son portefeuille de gestion. Un moyen de croître beaucoup plus rapide que les levées de fonds lancées auprès des assureurs et des autres investisseurs. Et de mener la course à la taille des géants du private equity .
<p>Retrouvez les détails sur ce <a target="_blank" href="https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/lassurance-nouvelle-frontiere-des-geants-du-private-equity-mondial-1019108" target="_blank"><strong>lien</strong></a></p>
Par Jean-François Bay , Directeur Général, Développement international.