Allianz ouvre ses fonds de Private Equity aux autres investisseurs

Publié le 15/05/2019 - Jean-François Bay
Le géant allemand vient de franchir une étape clef en se lançant dans la gestion pour compte de tiers, et plus seulement pour son propre bilan. « Nous ne rachèterons pas de portefeuille ni de société de gestion, en revanche nous ouvrons nos fonds aux autres investisseurs dont les assureurs, en commençant par l'infrastructure », explique le dirigeant. Allianz Capital Partners lève ainsi un fonds de 500 millions d'euros. La stratégie du groupe allemand, qui est toujours resté actif dans le private equity, tranche avec celle de ses concurrents européens. AXA a ainsi donné son indépendance à l'équipe d'Ardian - à la tête aujourd'hui de 90 milliards de dollars sous gestion. Le groupe français tente de s'y relancer en direct à travers sa filiale de gestion d'actifs AXA IM. De son côté, l'italien Generali veut lui aussi se renforcer dans l'alternatif.
<p><span style="color: rgb(0, 0, 0); font-family: Verdana; text-align: justify;">Retrouvez les détails sur ce </span><a target="_blank" href="https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/allianz-pousse-les-feux-dans-le-private-equity-1019114" style="text-decoration-line: none; font-family: Verdana; text-align: justify; color: rgb(22, 141, 217) !important;" target="_blank"><strong>lien</strong></a></p>
Par Jean-François Bay , Directeur Général, Développement international.