Observatoire QUANTALYS BFM BUSINESS: voici les résultats de notre dernière enquête auprès des professionnels de la Gestion de Patrimoine !

Publié le 05/06/2019 - Jean-François Bay
Nous avons le plaisir de vous faire parvenir les résultats de notre dernier Observatoire Quantalys BFM Business de la Gestion de Patrimoine.
<p><a target="_blank" href="http://bit.ly/2EWyWNA" target="_blank">Retrouvez les résultats de l'enquête trimestrielle au format PDF</a><br /> <br /> En synthèse :<br />  </p> <ol> <li><strong>Quelle stratégie avant l’été ? 40% des professionnels de la gestion de patrimoine sont pessimistes avant l’été et conseillent de diminuer le poids des actifs risqués  </strong></li> </ol> <ul> <li>pour sécuriser les portefeuilles après un début d’année très positif</li> <li>avant une période calme sur les marchés (manque de volume…)</li> <li>dans un contexte de guerre commerciale qui pèse sur la croissance mondiale  <br />  </li> </ul> <ol> <li value="2"><strong>SCPI, FCPR, Produits structurés … Plus que jamais, les professionnels de la gestion de patrimoine confirment leur intérêt pour les produits moins liquides </strong></li> </ol> <ul> <li>pour sécuriser les actifs de leurs clients (actifs tangibles , visibilité sur le rendement…)</li> <li>pour le rendement dans une période de taux négatifs</li> <li>pour la rentabilité de ces produits Premium pour les fournisseurs et les distributeurs dans un environnement de pression sur les frais et les marges<br />  </li> </ul> <ol> <li value="3"><strong>LoiPACTE : les professionnels de la gestion de patrimoine sont les grands gagnants : La #LoiPACTE élargit le champs des possibles pour les Conseillers financiers  </strong></li> </ol> <ul> <li>pour intensifier la relation avec leurs clients</li> <li>pour prospecter de nouveaux segments (épargne collective, entreprises…)</li> <li>pour proposer des solutions financières à long terme (#PER)<br />  </li> </ul> <p><a target="_blank" href="http://bit.ly/2EWyWNA" target="_blank">Retrouvez les résultats de l'enquête trimestrielle au format PDF</a></p>
Par Jean-François Bay , Directeur Général, Développement international.