Nos offres
Quantalys sur Twitter
Quantalys Italia
Se connecter
 
La Notation Quantalys


La notation Quantalys a été conçue pour essayer de trouver une solution au paradoxe commun à la plupart des notations quantitatives : elles utilisent les données historiques et de ce fait mesurent la performance passée du fonds, mais l’investisseur qui regarde la note du fonds le fait dans l’espoir qu’elle soit représentative de la performance future de celui-ci.

De nombreuses études montrent que la stabilité et la persistance de la notation ne sont pas au rendez-vous : à titre d’exemple, parmi les fonds qui ont obtenu 5 étoiles en 2000 avec les notations quantitatives de S&P et de Morningstar, seuls 10% avaient encore 5 étoiles 3 ans plus tard.

Partant de ce constat, Quantalys a essayé de développer une méthodologie innovante de notation des produits qui permette d’ajouter un facteur de persistance dans la notation.

Nous sommes partis de deux principes de base simples :
  • Un fonds persistant est un fonds qui se comporte bien quelles que soient les conditions de marché (c'est-à-dire tant dans les périodes de hausse que de baisse).
  • Il existe un quasi invariant temporel dans un fonds qui est son gestionnaire (ou son équipe de gestion). Nous sommes partis du principe que si cette équipe a été performante dans le passé, elle le restera dans le futur.
Nous avons cherché à modéliser mathématiquement ces deux principes pour en tirer une note sur 100 à partir de laquelle sont attribuées nos étoiles selon des règles décrites ci-dessous.

D’autres facteurs importants (taille du fonds ou durée de vie par exemple) auraient pu être pris en compte et modélisés, mais nous avons souhaité garder une approche simple et lisible en nous concentrant sur les deux facteurs qui nous apparaissaient être les plus importants.

D’autant que nous ne dirons jamais assez à quel point le plus important n’est pas le choix d’un seul fonds, eût-il 5 étoiles, mais la construction d’un portefeuille diversifié pour répartir le risque.

1) Hypothèses de base et périmètre de la notation

La notation Quantalys est faite catégorie par catégorie. Ainsi un fonds actions Europe aura-t-il une note qui le comparera aux autres fonds Actions Europe. Ne pas noter les fonds au sein de leur catégorie revient à noter, au moins partiellement, les catégories entre elles et s’inscrit en contradiction avec notre méthodologie d’optimisation basée sur des allocations d’actifs efficientes par profil de risque et avec notre credo sur l’importance de la diversification des portefeuilles.

Toutes les catégories ne sont pas notées. Soit parce que cette notation n’a pas de sens dans ces catégories (fonds à capital garanti ou à formule par exemple), soit parce que la catégorie ne contient pas assez de fonds éligibles à la notation. A ce titre ne sont notées que les catégories qui contiennent au moins 10 fonds de plus de 3 ans (les parts multiples d’un même fonds ou compartiment sont considérées comme un seul fonds pour ce décompte).

Seuls les fonds qui ont 36 mois d’existence sont notés, toute analyse quantitative étant sujette à caution pour les produits plus récents.

Enfin pour éviter de comptabiliser plusieurs fois le même produit dans ses différentes versions, et de ce fait biaiser les résultats, il a été décidé de ne pas prendre toutes les versions du fonds dans le calcul de la note mais uniquement sa part principale dont la note est attribuée à toutes les autres parts du fonds. La part principale est la part d’un fonds accessible par le plus grand nombre des investisseurs. C’est aussi généralement la part la plus chargée en frais de gestion.

2) Calcul du facteur de persistance

Pour mesurer la performance et la réactivité d’un fonds, il existe une méthodologie largement utilisée. Cette méthode consiste à calculer le couple rendement du fonds / rendement de l’indice de la catégorie mois par mois sur 36 mois et ensuite d’extrapoler la droite la plus proche du nuage de points obtenu.

Plus cette droite coupe l’axe des ordonnées sur un point haut de l’axe, plus le fonds a surperformé l’indice sur la période (alpha du fonds) et plus la droite est pentue, plus le fonds est réactif (cette réactivité étant mesurée par le bêta, un fonds plus réactif que l’indice de catégorie ayant un bêta supérieur à 1) et plus il amplifiera les mouvements du marché. L’alpha calculé par nos soins par rapport à l’indice de la catégorie pèse 25% de la note finale.

Nous avons considéré qu’un fonds persistant était un fonds dont le bêta était supérieur à 1 en période de hausse (bêta haussier) et inférieur à 1 en période de baisse (bêta baissier) ou encore que le fonds a amplifié les mouvements du marché les mois de hausse et les a atténués en période de baisse.



Nous avons attribué le même coefficient (12.5% de la note pour le bêta haussier et 12.5% pour le bêta baissier, soit 25% du poids de la note finale) à la prise en compte du bêta haussier et baissier, ce qui signifie qu’en période de hausse des marchés nous n’avons probablement pas pris les fonds les plus performants, mais que ceux que nous avons choisis par ce biais se sont bien comportés en cas de retournement du marché.

De plus, la prise en compte de l’alpha permet de donner une prime aux fonds qui ont été plus performants que l’indice sur la période de 36 mois prise en considération.

3) Calcul de l’habileté du gestionnaire

L’habileté du gestionnaire a été calculée en comparant la performance du fonds par rapport au panier d’indices moyen dont il est composé, qui peut être très différent de son indice de référence déclaré.

Cela revient à déterminer les effets de l’action du gestionnaire (qui achète et vend des titres, réalise des arbitrages) par rapport à une action neutre de sa part (c'est-à-dire une gestion de type indicielle par rapport à son panier d’indices moyen). Si le fonds a été plus performant que le panier d’indices moyen le composant, l’action du gestionnaire a été bénéfique, il aura fait les bons choix et les bons arbitrages.

Quantalys calcule la différence entre le rendement du fonds à 3 ans et celui de son panier d’indices moyen reconstitué par l’analyse de style sur la même période. Cet élément pèse 50% de la note finale.

4) Note et étoiles

Chaque élément constitutif de la note finale (Alpha, Bêta haussier, Bêta baissier, Habileté) est ensuite normalisé pour que son poids relatif soit constant d’une catégorie à une autre et intégré dans un score global pour le fonds, tenant compte des pondérations affectées à chacun des éléments du calcul (25% pour l’alpha par rapport à l’indice de la catégorie, 12.5% pour le bêta haussier, 12.5% pour le bêta baissier, 50% pour l’habileté du gestionnaire).

La normalisation de 1 à 100 de ces scores pour tous les fonds d’une même catégorie donne la note finale Quantalys.

Les étoiles sont enfin attribuées aux fonds par quintiles, c'est-à-dire que les 20% de fonds qui ont obtenu la meilleure note auront 5 étoiles, les 20% suivants 4 étoiles, les 20% suivants 3 étoiles, les 20% suivants 2 étoiles et les derniers 20% 1 étoile.
vendredi 24 novembre 2017
  Espace sociétés de gestion


Espace promotionnel
  Info et formations


En continuant de naviguer sur Quantalys, vous acceptez l'utilisation de cookies assurant le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus