Articles

Alpha Fixed Income Plus : comment profiter des opportunités obligataires en version Market Neutral ?

- Société de gestion

Dans un contexte macroéconomique où les marchés obligataires offrent de nouveau des rendements attractifs mais sont également confrontés à des changements majeurs caractérisés par un regain de volatilité, Groupama AM a souhaité renforcer son offre de performance absolue «Absolute Return» en lançant le fonds G Fund - Alpha Fixed Income Plus qui a pour objectif de venir capter les opportunités offertes par ce nouvel environnement. Ce choix est porté par le succès de son fonds précédent G Fund - Alpha Fixed Income (GAFI), géré par une équipe de quatre personnes, et basé sur une philosophie de gestion neutre vis-à-vis du marché dont l’approche a été éprouvée et validée lors des différentes phases de marchés rencontrées pendant plus de 10 ans et particulièrement dans l’environnement complexe de 2022 avec une volatilité maitrisée. Pourquoi les conditions de marché semblent optimales pour lancer ce nouveau fonds ? Quelles sont les caractéristiques de la stratégie GAFI +, notamment par rapport au fonds GAFI ? Quelles sont les convictions de l’équipe de gestion en 2024 au niveau du moteur de performance ou de la poche « Alpha » ? Quelles sont les caractéristiques de ce nouveau fonds G Fund - Alpha Fixed Income Plus ?

Les fonds émergents en Europe - Mars 2024

- Groupe Quantalys

5 milliards de décollecte, 3 fonds émergents créés, retrouvez les chiffres clés sur les fonds émergents en partenariat avec Carmignac

Les fonds thématiques en Europe - Mars 2024

- Groupe Quantalys

4 milliards de décollecte, 3 fonds ayant perdu leurs 5 étoiles et le big data en tête des thématiques, retrouvez les chiffres clés en partenariat avec CPR AM

Les fonds ESG en Europe - Mars 2024

- Groupe Quantalys

5 Milliards de décollecte, 2 fonds gagnant 5 étoiles, retrouvez les chiffres clés en partenariat avec Robeco

Les fonds ETF en Europe - Mars 2024

- Groupe Quantalys

7 milliards de collecte, 3 nouveaux ETF créés, retrouvez notre analyse des fonds ETF en partenariat avec BNP Paribas Asset Management

Les critères sociaux au coeur du portefeuille !

- Société de gestion

Étendre le S de l’ESG au cœur de portefeuille, c’est la proposition du fonds Allianz Social Conviction Equity qui sélectionne, selon des critères sociaux, des valeurs best-in-class et best-effort. Explications de Doris Santillana, responsable de la distribution chez Allianz Global Investors.

Démocratisation du non-coté : vers un référencement obligatoire en assurance-vie et PER ?

- Société de gestion

L’investissement en non-coté, qui regroupe toutes les stratégies qui ont pour objet d’investir dans des actifs non cotés en Bourse (entreprises, immobilier, infrastructure, dette privée…) devient de plus en plus populaire. Ce qui est apparu il y a quelques années comme une alternative « satellite » aux produits d’investissement traditionnels (Fonds, ETF, actions cotées…) qui, pour certains, ne rémunéraient plus suffisamment le risque dans un contexte de taux bas, est désormais devenu une classe d’actif « cœur de portefeuille » à part entière, très prisée des investisseurs particuliers. Les régulateurs français mais aussi européens suivent et accompagne cette démocratisation. Après avoir facilité le cadre, notamment grâce à l’instauration des fonds ELTIF, puis de la loi PACTE, la France rend désormais obligatoire, avec la Loi Industrie Verte, de référencer et de proposer du non coté à leurs épargnants via l’assurance-vie et le PER. Concrètement, à partir d’octobre 2024, les assureurs devront référencer et proposer des solutions d’investissements non cotées à leurs assurés, dans le cadre des profils de « gestion pilotée » ou de « mandat de gestion » en assurance-vie et en PER. Ce sera donc la première fois que l’on imposera à un assureur de proposer du non coté. Comment cela va-t-il se mettre en place ? Comment Tikehau Capital aborde cette tendance ? Pourquoi privilégier la Dette Privée en ce moment ? L'analyse de Raoul Blondet, Responsable du Business Development chez Tikehau Capital.

Global Disruption : pourquoi investir dans les entreprises qui disruptent le monde ?

- Société de gestion

Les disruptions technologiques créent de sources de croissance forte à leur apparition et donc de nouvelles opportunités d’investissement. En effet, les entreprises qui innovent perturbent souvent les marchés établis et peuvent offrir de ce fait un potentiel de croissance et de performance pour les investisseurs. C’est aussi une thématique qui permet de rester à la pointe de l’innovation et d’anticiper les tendances futures dans les secteurs de la technologie mais aussi de la santé, des énergies propres par exemple qui sont souvent à l’avant-garde de la disruption attirant l’intérêt des investisseurs cherchant à diversifier leur portefeuille. Comment identifier et investir dans les entreprises qui disruptent vraiment leur marché en ce moment ? Quelle est l’approche propre à Groupama AM sur cette thématique mondiale ? Pourquoi ce fonds G Fund- Global Disruption est exposé pas seulement à la Tech mais à toutes les mégatendances (climatiques, démographiques…) ? Quelques exemples d’entreprises qui disruptent le monde aujourd’hui ? Quelles sont les caractéristiques du fonds G Fund-Global Disruption ?

Pourquoi il faudra être flexible sur les marchés du crédit en 2024 ?

- Société de gestion

Les marchés obligataires ont vécu un véritable krach en 2022, reconstituant les primes de risque sur toute la courbe ainsi que sur le marché du crédit. Mais, avec ces niveaux de rendement et anticipant un pivot des Banques centrales en 2024, les investisseurs ont massivement alloué leurs allocations vers les fonds obligataires depuis quelques mois. Dans ce contexte, est-ce qu’il est encore intéressant d’investir en ce moment sur le marché du Crédit ? Et si oui, quels segments doit-on privilégier ? Quels sont les dangers des approches indicielles dans l’environnement actuel ? Comment profiter des inefficiences et des opportunités pour un « bond picker » comme Carmignac ? Réponses avec Pierre Verlé, responsable Équipe Crédit, co-responsable Équipe Obligataire et gérant chez Carmignac.

ETF : voici comment marier investissement obligataire souverain et climat

- Société de gestion

Les produits obligataires ont largement profité du regain d'intérêt des investisseurs, sur fond de remontée des taux. Les obligations d'Etat sont-elles devenues incontournables ? Comment permettent-elles de financer les projets d'investissements "green" ? Les explications d'Olivier Genin, Responsable du développement de la gamme de produits obligataires chez Amundi ETF.

Souveraineté européenne : La nouvelle thématique actions chez Tikehau Capital

- Société de gestion

La pandémie COVID-19 a mis en lumière la vulnérabilité de l’Europe pour des secteurs comme la santé ou les semi-conducteurs vis-à-vis de la Chine notamment. Par ailleurs, le conflit russo-ukrainien a rappelé la dépendance de l’Europe en matière énergétique mais aussi de défense via-à-vis des Etats-Unis par exemple. Aussi, l’expression de la souveraineté européenne revient de plus en plus fréquemment dans les discours des dirigeants. Plusieurs initiatives concrètes ont été lancées par la Commission Européenne dont l’objectif est d’investir plusieurs dizaines de milliards d’euros dans des segments industriels bien identifiés. Quelques exemples : REPowerEU , InvestEU Fund, EU Chips Act… Mais concrètement, comment investir sur ce nouveau thème de la souveraineté ? Quelle approche et quelle expérience pour une maison de gestion comme Tikehau Capital ? Quelles sont les caractéristiques du nouveau fonds Actions thématiques « Tikehau European Sovereignty Fund » ?

Quelle place pour les ETF dans les fonds dédiés ?

- Société de gestion

Pour la 4ème édition du Club ETF, nous parlons ETF et family office avec Maxime Alimi, co-fondateur et chef économiste d'Equinoxe en tant que grand témoin. Pour l'accompagner dans l'échange, Jérémy Tubiana, Responsable du développement EETF et indiciel France chez BNP Paribas Asset Management et Jean-François Bay, Senior Global Advisor chez Quantalys

Les fonds ISR en Europe - février 2024

- Groupe Quantalys

Décollecte de 13 milliards, un palmares des fonds Actions et Obligations ISR. Retrouvez notre analyse des fonds ISR en partenariat avec Robeco

Les fonds thématiques en Europe - février 2024

- Groupe Quantalys

Décollecte de 6 milliards d'euro sur toutes les thématiques à l'exception de la big data/IA. Retrouvez notre analyse des fonds thématiques pour février 2024 en partenariat avec CPRAM

Les fonds émergents - février 2024

- Groupe Quantalys

Décollecte de 4 milliards, le TOP 10 des fonds Actions et Obligations émergents. Retrouvez notre analyse sur les fonds émergents en partenariat avec Carmignac